Monique et Joseph

C’est en 1965 que l’exploitation se retrouve entre les mains de l’ingénieux Joseph Binner à qui l’on doit certain de nos équipements, utilisés encore par d’autres vignerons. Le domaine s’agrandit de quelques hectares à la suite d’un nouvel union, lorsque Joseph épouse Monique, fille de vigneron. Aujourd’hui retraités, ils comptent sur les enfants pour poursuivre leur travail, gardant à l’esprit que chaque vigneron a sa propre personnalité : confiants, ils acceptent le nouveau chemin que prennent leurs vins, guidés par leur fils Christian. Le couple continue pour autant à prendre part aux activités du domaine : Monique souvent au bureau pour aider sa fille Béatrice, participe volontiers à la récolte des fruits de vergers et aux repas des vendanges, tandis que Joseph n’est jamais loin du pressoir, ou de l’Alambic l’hiver… Ils sont aussi une véritable mémoire du temps et les gardiens des lieux, autant physiquement en vivant quasiment 365 jours par an sur place, que philosophiquement, où la moindre anomalie, écart non prévu sera détecté. Une véritable sécurité, garants de la pérennité du Domaine.

 

Christian

En 2000, Christian Binner reprend l’exploitation familiale qui comptait alors 5,5 ha. Convaincu que le vin est avant tout un produit naturel, Christian fait le choix de vinifier sans intrants avec des premiers essais dès son installation, sous l’impulsion des expériences déjà bien avancées de son père, et de la rencontre de Marcel Lapierre, un fameux soir de la coupe du Monde de foot en 1998! Engagé dans la défense des vins de qualité, « vivants » et expressifs, il s’associe régulièrement avec les vignerons alsaciens qui partagent les mêmes valeur, pour promouvoir le vin nature, en présidant des événements alsaciens tels le Salon des Vins Libres ou le Summer Fascht. Aujourd’hui, il soutient également les jeunes vignerons qui osent les vins « libres » dès leur première cuvée, aux côtés de Vanessa Letort, à travers le projet Pirouettes.

Béatrice

_TGJ0073

Béatrice, soeur de Christian, est notre reine du bureau qui gère à merveille la partie administrative du domaine. Entre deux préparations de commandes, elle répond au téléphone, gère le chantier étiquetage, les expéditions, les retards de règlements clients (c’est important!) et vous ouvre les portes du caveau le temps d’une dégustation !
C’est aussi elle l’heureuse bénéficiaire de la célèbre Cuvée Béatrice! A l’époque, Joseph, fière comme tout papa de sa belle fille, signait de son prénom les meilleurs crus élaborés au Domaine. La tradition perdure, essentiellement pour le Pinot Noir éponyme.
Après des études en secrétariat comptabilité, puis en hôtellerie restauration, et un premier parcours professionnel à la tête d’une résidence hôtelière en Alsace, Béatrice s’épanouit pleinement au Domaine familial, en secondant efficacement son frère aux commandes. Béatrice est le maillon indispensable qui fait que le Domaine fonctionne au quotidien.

Christian Ancel

22752710_10155696779687416_883698336_n

Fils de paysan des montagnes de la Vallée, notre chef de culture sillonne depuis plus de 20 ans chaque rang de vigne pour les bichonner au quotidien, lorsqu’il n’est pas occupé avec notre bel alambic, aux côtés de Joseph ! Cricri a la triple qualité d’allier force, endurance et sensibilité, ce qui est rare ! Après des chemins passés en cuisine, en pâtisserie et en horticulture, Cricri est aujourd’hui ravi de gérer avec Christian le vignoble, avant de retourner le soir dans sa ferme sur les hauteurs, au milieu des vaches. Ayant comme seul diplôme en poche son irréprochable professionnalisme, il fait à présent partie de la belle famille du Domaine !

Julie

12509870_10156643557625413_860857784502165884_n

Après une année d’apprentissage réussie en 2013, Julie a continué sa route avec nous et su rapidement déceler les moindres secrets de nos foudres. En peu de temps, elle a su tirer l’expérience nécessaire pour prendre les commandes de notre nouvelle cave et l’apprivoiser, puis pouvoir transmettre tous les secrets du domaine aux apprentis qui ont suivis ses traces. Pleine de ressources, Julie apporte également une belle énergie féminine au vignoble, en y travaillant la majeure partie de l’année. Historiquement, certains travaux, en lien avec la fertilité, étaient confiés aux femmes, dont le soin et la sensibilité, c’est certain, ont un impact sur le développement du végétal. Vous aurez plaisir à la rencontrer sur les salons et dégustations auxquelles nous participons, et apprécier la chance qu’a notre vignoble de bénéficier de sa belle énergie !

Philippe

philippe

Notre Mac Gyver à tous, maniant le poste à souder et la scie circulaire comme si c’était une troisième main. Un homme à tout faire, efficace aussi bien au vignoble, à l’étiquetage, au vendangeoir pour manipuler nos pressoirs, à la tireuse lors des mises en bouteilles, et… un peu partout avec le tire-bouchon, pour boire un coup ! Philippe a accumulé une belle expérience en ayant plusieurs jobs avant d’arriver au Domaine, ce qui lui donne cette belle qualité de polyvalence. C’est notre grand solitaire autodidacte.

Vanessa

14500212_1812789805667779_2182913712014462480_o

Le domaine a également la chance de compter parmi ces membres, une bretonne pleine d’énergie et d’idées innovantes. Tout juste arrivée en Alsace, Vanessa a rejoint notre équipe en tant que wwoofeuse, le temps des vendanges. Visiblement conquise par la région (et nos vins?), elle a misé sur son savoir faire et son expérience de commerciale pour faire naître avec nos oenologues Pierre et Xavier, un projet inédit en France que Christian s’est réjouit de pouvoir soutenir: les vins Pirouettes & cie (cliquez pour découvrir !). Ainsi, elle soutient les vignerons alsaciens adhérents dans la commercialisation de leurs premières cuvées nature, n’hésitant pas à leur prêter main forte en cave, lors de la récolte ou encore pour l’étiquetage. Sa présence régulière au domaine est encore un bonheur pour notre équipe qui peut compter sur sa bonne humeur et son regard extérieur. Dynamique et bienveillante, elle parvient avec brio à être disponible pour chaque domaine qu’elle accompagne. La Bretagne n’est pas prête de la revoir !

& Co !

WP_20161019_15_22_35_Pro

Nous pouvons encore compter sur l’aide de stagiaires et apprenti(e)s, futur(e)s vigneron(e)s venus pour apprendre notre beau métier. Chaque année, une belle équipe de vendangeurs et des Wwoofeurs français ou étrangers, passionnés par le vin, viennent renforcer ponctuellement l’équipe ! Dernièrement, Taka et Laurie se sont engagés pour un an à nos côtés dans le but de pouvoir efficacement défendre le vin nature ici, au Japon et ailleurs … et qui sait, un jour peut-être élaborer leurs propres cuvées et monter leur domaine !
Le Domaine est d’ailleurs heureux de savoir qu’ici se sont formés plusieurs dizaines de jeunes depuis quelques décennies, et ont obtenus quelques outils précieux pour élaborer, vendre ou servir le Vin à travers le Monde.

Blackie

Après une année d’apprentissage réussie en 2013, Julie a continué sa route avec nous et su rapidement déceler les moindres secrets de nos foudres. En peu de temps, elle a su tirer l’expérience nécessaire pour prendre les commandes de notre nouvelle cave et l’apprivoiser, puis pouvoir transmettre tous les secrets du domaine aux apprentis qui ont suivis ses traces. Pleine de ressources, Julie apporte également une belle énergie féminine au vignoble, en y travaillant la majeure partie de l’année. Historiquement, certains travaux, en lien avec la fertilité, étaient confiés aux femmes, dont le soin et la sensibilité, c’est certain, ont un impact sur le développement du végétal. Vous aurez plaisir à la rencontrer sur les salons et dégustations auxquelles nous participons, et apprécier la chance qu’a notre vignoble de bénéficier de sa belle énergie !